Néopop festival : Zoom sur le Portugal

Le Portugal est devenu l’une des destinations préférées des français. Ces petits pastéis de nata, les carrés de azulejos, ou encore la fameuse super bock sont symboles de cette culture longtemps ignorée. Les ruelles de Lisbonne sont devenues aujourd’hui bien trop mainstream, Porto est sans doute un déjà vu dans nos mémoires, quant à Faro, les anglais se sont déjà emparés de cette destination devenue bien trop touristique. Alors, voilà, que reste t-il ? Et bien, des petits villages cachés dans les montagnes aux routes étroites dépourvues de barrières de sécurité. Le Portugal côté ghetto ça se tente… spécialement dans une techno ardente programmée par le festival Néopop du 8 au 11 août prochain !

Pour sa 14ème édition, le Néopop revient au coeur du petit village Viana do Castelo. La programmation va sans surprise secouer les vignes des villages voisins, puisqu’elle sonne essentiellement Techno. Le festival est organisé dans la forteresse de Santiago da Barra et programmera de grosses têtes d’affiche aux performances underground.

Au programme : le duo allemand Adriatique, bien connu pour sa jonction entre House et Techno, entrecoupé de mélodies profondes; Aleksi Perälä, producteur/dj finlandais, qui a sorti des Eps sur les labels Rephlex, Clone, ou encore  трип, ses productions sont toujours aériennes, issues du cosmique; Dj Nobu, directeur du label japonais Bitta, qui nous introduit à son habitude, à des sonorités souterraines, japonisantes et hypnotiques; Dopperleffekt, composé essentiellement de Gerald Donald ( l’une des moitiés du groupe phare Drexciya ), mèneront l’énergie initiale de la culture électronique à travers une techno de Détroit bien musclée.

Virlski, duo composé du français Voiski (retrouvez son interview à l’occasion du Red Bull Music Academy Festival par ici) et Vril seront également de la partie, avec le producteur Conforce, connu également sous l’alias Vernon Felicity, proposera un kick soutenu avec des sonorités légères et flottantes faisant écho à son île d’origine : l’île néerlandaise Terschelling; Dorisburg, moitié du duo Agents of Time, également présent au festival proposera une techno brute issue des pays scandinaves rejoindra Fjaak, un berlinois habitué du label 50weapons.

Les figures féminines sont à l’honneur. Nastia, boss du label Propaganda Records, Tijana T, Paula Temple b2b Rebekah qui proposeront un set bien corsé, Anna Haleta boss des évènements Pakotek, évènements électroniques organisés à Jérusalem ou encore Nina Kraviz que l’on ne présente plus.

Si vous êtes dans le coin, les dernières places sont à prendre par ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s