Les poupées russes de Sydney Sie

La taïwanaise Sydney Sie met en avant une palette de couleur très féminine. Sous des tons pastels, des poupées russes nous apparaissent. Carrés emboîtés les uns dans les autres, ou simplement deux poupées côte à côte, Sydney tord ses modèles, les met sans dessus-dessous. Sydney fait de la couleur l’élément premier de ses photographies. Elle couvre ses poupées d’un voile mystérieux. Mais que peuvent bien cacher ces petites poupées?

L’artiste poursuit son petit jeu, mais cette fois-ci en découpant les détails de ses modèles.

Parfois, les poupées disent non et l’artiste ne manque pas d’imagination. Elle touche à tout et revient vers des créatures ou paysages oubliés. Faites vos adieux à vos poupées fétiches…


Pour finir, le graphisme, son premier objet d’étude refait surface, et ce tout en couleur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s