Iranien : expérience scientifique ou religieuse ?

En Iran, le réalisateur Mehran Tamadon tourne sa co-habitation de 48h avec 4 mollahs. Aux prémices de ce moyen métrage, la difficulté était la réunion de partisans de la république islamique acceptant de se faire filmer. Loin d’être un réality show, ce documentaire a pour cible des questions religieuses qui limitent ou entravent les libertés collectives et individuelles.

Les repas s’enchainent, saupoudrés de blagues entre camarades. Vivre ensemble, certes, le débat est toujours sensible et n’explique pas le problème majeur. Comment parvenir à un accord universel si l’un ne peut concevoir la laïcité et l’autre l’application à la lettre des pratiques expliquées dans le Coran?

Les autres aspects minimes font leurs apparitions. Le débat emprunte l’habit patriarcal. En effet, le rôle des femmes est remis en cause ainsi que leur place dans l’espace publique. Le documentaire se clôture par une longue discussion sur ce que désire chacun, et si cela est juste de l’inclure ou non dans l’espace publique. La représentation de liberté d’expression et de pensée individuelle sont remodelées. Nous découvrons alors la représentation unique à chacun des personnages malgré l’application collective de règles religieuses.

One thought on “Iranien : expérience scientifique ou religieuse ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s